Les Jardins du BOTRAIN

Publié le par Raflé-Corbel Claire

Les jardins du Botrain dans la cour des grands
chez  Marie Defaÿsse.

Ses jardins du Botrain sont ouverts au public de Pâques à la Toussaint, tous les week-ends et jours fériés. A Mûr-de-Bretagne, leur propriétaire, Marie Defaÿsse, vient de recevoir le label « Jardin remarquable ». L'équivalent d'une étoile au Michelin. Marie Defaÿsse est heureuse et ça se lit sur son visage : ses jardins du Botrain, à Mûr-de-Bretagne, viennent de se voir décerner le label « Jardin remarquable » par le ministère de la Culture et de la communication.

Pour l'hôtesse des lieux, cette récompense ¯ l'équivalent de la première étoile au Michelin ¯ est « une reconnaissance pour le travail réalisé les années passées. Nous avons entièrement paysagé deux hectares de terrain autour de notre manoir du XVIIIe siècle ». Désormais, les jardins du Botrain vont pouvoir figurer en bonne place dans les guides et ouvrages spécialisés aux côtés des plus grands tels Courson et Saint-Jean-de-Beauregard en Ile-de-France. Il faut dire que Marie Defaÿsse et son mari, Gérard, n'ont pas ménagé leur peine pour transformer une propriété achetée en 1986, complètement dévastée par l'ouragan de 1987 : « Nous avons décidé de transformer le désastre en réussite. Certains des beaux arbres, déracinés, sont relevés et reprendront vie. » Pour le reste le champ est libre et l'imagination de Marie se déploie.

Sa rencontre en 1994 avec le paysagiste Michel Gesret va lui permettre de concrétiser son rêve. Petites scènes intimistes Dans un premier temps ce sera une grande allée à l'anglaise qui change de couleurs toutes les trois semaines dans un camaïeu de pourpres et de roses. Puis le projet prend son envol. Une série de petites scènes intimistes voient le jour : roseraie blanche, petit bassin, jardin japonais, allée bleue plantée d'hostas qui mène à un étang au travers d'un sous-bois riche d'azalées et de rhododendrons. Mais la passion de Marie est « sans limite » et son imagination reste débordante. Aujourd'hui une nouvelle partie du jardin est en cours d'aménagement : les plans sont déjà dessinés pour une allée de lilas qui débouchera sur de petites chambres fermées par des haies d'ifs. Jardin chromatique, rocaille, serre de plantes grasses, jardin alpin, potager avec un coin destiné aux enfants...

Aujourd'hui, Marie prépare un autre rendez-vous. Avec la télévision cette fois. En effet les jardins du Botrain devraient être mis à l'honneur le 27 mai dans l'émission Des Racines et des ailes, consacrée aux jardins d'exception.

Commenter cet article